Garde d'animaux à domicile
à Toulouse, SOS imprévus
< Retour aux actualités

Un flash sur les abandons

Chien triste
Domianim
Domianim

Domianim propose des formules adaptées de garde et d’hébergement pour vos chiens ou chats. Par sa politique tarifaire et ses formules proposées, Domianim souhaite contribuer à la baisse des abandons. En effet,  l’abandon d'animaux connaît un pic en été.

L'édition de la Journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie est fixée, chaque année, le dernier samedi du mois de juin.

C’est celui qui précède le premier grand départ en vacances d’été des Français et… au début du pic des abandons.

Organisée par l’association Solidarité Peuple Animal, cette journée a pour but de sensibiliser le public. De nombreuses initiatives sont mises en place à cette occasion et de nombreuses associations de protection animale rejoignent le mouvement.

 

Avec 100 000 abandons d'animaux domestiques par an dont 60 000 l'été, soit plus de la moitié (le chiffre de 80 000 est parfois aussi avancé), la France détient-elle vraiment le record européen d'abandons ?

Pas si sûr. C’est pourtant le chiffre qui ressort en permanence lorsque l’on donne des statistiques. Le nombre des abandons d’animaux reste flou et il n’existe pas de statistiques nationales globales sur les abandons d’animaux. De là, il paraît difficile de quantifier avec exactitude le nombre des abandons d’animaux qui est certainement plus élevé.

Les chats errants ne sont pas comptabilisés, ces derniers venant grossir les rangs des animaux laissés à l’abandon.

Toutes les statistiques que l’on peut trouver ne tiennent généralement pas compte des animaux récupérés par toutes les associations de protection animale, des particuliers ou encore des chiens morts accidentellement.

 

La France est-elle vraiment le pays européen où l’on abandonnerait le plus d’animaux ? 

Si l’on s’en réfère aux chiffres émanant de différentes sources, la France n’arriverait pas en tête en matière d’abandon d’animaux comparé à l’Espagne et l’Italie.

En Espagne, on estime à près de 140 000 abandons le nombre d’abandons en 2018*. En Italie, 130 000 abandons auraient été comptabilisés la même année**.

En revanche, le nombre des abandons est moins élevé chez nos homologues Allemands : environ 70. 000 animaux seraient délaissés chaque année***.  Tout comme en Belgique,  où quelque 165 animaux sont abandonnés en moyenne chaque jour, ce qui porte le nombre annuel à un peu plus 60 000 chiens et chats.

Une fois encore, tous ces chiffres ne tiennent pas compte des animaux récupérés par toutes les associations de protection animale, des particuliers ou encore des chiens morts accidentellement.

 

Quelles mesures sont mises en place pour lutter contre les abandons ?

Individuellement, les associations de protection animale mettent régulièrement en place des opérations de sensibilisation contre les abandons d’animaux : journées portes ouvertes, actions en faveur de l’adoption responsable, conseils pour des vacances avec ou sans son animal de compagnie, etc.

Des associations plus « célèbres » ou moins connues : 

  • SPA  (Société protectrice des animaux), 

  • Fondation Brigitte Bardot,

  • Fondation Assistance aux Animaux,

  • Association Seconde Chance,

  • Association Stéphane Lamart,

  • PETA France,

  • Confédération nationale de défense de l’animal

  •  (CDA), 

  • Fondation 30 Millions d’Amis

… pour ne citer qu’elles, car cette liste est très loin d’être exhaustive.

 

Il existe en effet une multitude de petites associations qui agissent dans l’ombre, sans être médiatiser, et font tout ce qu’elles peuvent avec parfois peu de moyens. La survie des associations de protection animale dépend en effet des dons qui leurs sont faits.

 

Identification et stérilisation : deux moyens pour lutter contre les abandons d’animaux

L’identification contribue également à lutter contre les abandons. La société́ I-CAD, a en charge la gestion du fichier national d’identification des carnivores domestiques.

L’identification est obligatoire pour les chiens, chats et furets, qu’elle soit par tatouage ou puce électronique. Pourtant, en France 1 chat sur 2 n’est pas identifié ! En cas de  perte d’un chien ou de perte d’un chat, que cela soit involontaire ou malheureusement volontaire de la part de son maître, aucune traçabilité n’est possible. En France, un chien a été déclaré perdu par son maître toutes les 20 minutes et un chat toutes les 10 minutes en 2018.

 

Les vétérinaires engagés contre l'abandon

Les vétérinaires sont aussi engagés dans la lutte contre les abandons, ne serait-ce qu’avec la vérification de l’identification et les recommandations qu'ils peuvent donner aux propriétaires. Chaque année, des vétérinaires participent à l’opération “Ils partent avec nous”.

« Nous le savons tous, la période estivale est malheureusement synonyme de hausse des abandons d’animaux de compagnie », explique le Dr. vétérinaire Marc Veilly, porte-parole de la campagne Ils Partent Avec Nous. « Et cela s’est renforcé à la suite des confinement. Des solutions existent partout en France à l’image de cette campagne ! Les Français ont donc toutes les clés en main pour passer d’excellentes vacances avec leur animal de compagnie », insiste-t-il.

Les vétérinaires militent par ailleurs pour la stérilisation des chiens et chats afin de lutter contre les abandons, mais aussi pour les bienfaits qu’apporte la stérilisation.