Encore quelques places disponibles pour les gardes de chiens et chats pour Noël !

Garde d’animaux à Toulouse,
SOS imprévus
< Retour aux actualités

Le champignon, un poison pour votre chien !

amanite dangereuse pour les chiens
Domianim

Domianim, spécialisé dans la garde à domicile de votre chien ou de votre chat sur Toulouse et ses environs depuis presque 20 ans, vous propose cet article à l’heure où l’automne s’installe et que les humains courent après… devinez quoi ? les champignons. La gastronomie humaine n’a rien à voir avec celle de nos chiens : coup de projecteur sur l'absorption de champignon par nos amis les chiens.

 

À Toulouse, les écosystèmes sont très variés. En ville, dans les parcs et jardins, vous pourrez croiser des coprins et des rosés-des-prés. Plus dans les campagnes, toutes les espèces de champignons comestibles classiques sont présentes : cèpes, girolles, coulemelles,… Si votre chien vient à consommer ces champignons, pas de risque ! Les espèces comestibles pour l’homme le sont aussi souvent pour l’animal. En revanche, certains bolets peuvent provoquer des intoxications…Méfiez-vous et ne donnez jamais de champignons à votre chien. L’une des substances toxique est la muscarine, présente dans certains bolets, les clitocybes et les inocybes. Les amanites sont aussi fortement toxiques chez les animaux de compagnie.

 

Pourquoi votre chien mange-t-il un champignon ?

Le chien n’est pas un épicurien à la recherche de champignons. La consommation est souvent accidentelle, suite à un jeu, par gloutonnage ou simple curiosité. Certains des champignons toxiques ou indigestes annoncent la couleur avec une amertume très marquée. Dès sa première bouchée, votre chien fera marche arrière.
Attention particulièrement aux amanites tue-mouches, qui à l’état de jeune champignon, ressemblent à une balle rouge aux pois blancs. Le mimétisme avec un jouet peut être à l’origine d’une consommation accidentelle.

Quelle que soit l’espèce consommée, la symptomatologie est assez constante. Les substances toxiques provoquent très souvent des troubles digestifs variés, allant des vomissements à la diarrhée, en passant par la constipation et la salivation. En fonction de la dose ingérée et de la sensibilité de votre animal, les symptômes peuvent être assez graves.
En complication, des troubles métaboliques (rein et foie) et nerveux peuvent apparaître. Tremblements, convulsions et perte d’équilibre peuvent ainsi compléter le tableau clinique. Si ces cas se produisent, consultez votre vétérinaire dès que possible !