Garde d'animaux à domicile
à Toulouse, SOS imprévus
< Retour aux actualités

Le Bullenbeizer, ancêtre du boxer

Domianim
Domianim

Domianim vous propose des formules personnalisées de garde et d’hébergement pour votre chien ou pour votre chat sur Toulouse et les environs mais aussi dans le département de l’Aude.  Domianim.com souhaite enrichir son site en mettant à votre disposition des articles sur le chien ou le chat. Bonne lecture !

 

Le Bullenbeizer, aussi connu sous le nom de Bulldog Espagnol,est une race de chiens disparue il y a un peu plus d’un siècle. Son nom signifie « mordeur de taureaux » en allemand, en référence à son utilisation dans les arènes où il affrontait ces puissants bovidés aux 18ème et 19ème siècles. C’était un animal grand et imposant, à la tête ridée, au nez court et à la mâchoire puissante.

 

Ce que son nom ne dit pas, c’est qu’il était probablement originaire d’Asie, où il aurait servi de compagnon, de gardien et même de chien de combat  aux tribus nomades des Huns et des Alains, avant d’être importé en Europe par ces derniers au 5ème siècle de notre ère.

 

En 1835 fut voté en Grande-Bretagne le Cruelty to Animal Act, une loi contre la cruauté envers les animaux. Elle interdit notamment les combats impliquant des taureaux, et ce chien cessa alors d’intéresser les éleveurs britanniques. Il en allait toutefois autrement en Allemagne : en raison de la montée du nationalisme à la fin du 19ème siècle, il fit l’objet de croisements avec le Bulldog Anglais dans le but d’engendrer une race standardisée. De ces mariages naquit le Boxer ; ce dernier devint si populaire qu’il causa indirectement une réduction drastique du nombre de Bullenbeißers, au point que le nombre de ces derniers finit par ne plus être suffisant pour perpétuer la race. Elle finit par s’éteindre officiellement dans les toutes premières années du 20ème siècle.