Encore quelques places disponibles pour les gardes de chiens et chats pour Noël !

Garde d’animaux à Toulouse,
SOS imprévus
< Retour aux actualités

Le Basenji

basenji
Domianim

Domianim,à travers la publication de ses articles souhaite mettre des coups de projecteur sur certains aspects du monde canin.

Je tiens à vous soumettre un chien un peu particulier : le Basenji.

 

Le Basenji est originaire d’Afrique centrale, et plus précisément du Congo. C’est un chien très ancien qui était utilisé comme chien de chasse, puis comme chien de compagnie. Le Basenji fait partie des chiens de type spitz.

Des explorateurs britanniques l’ont découvert à la fin du 19ème siècle et l’ont importé d’abord en Angleterre. Le Basenji est arrivé en France au milieu des années 1960, où il n’est toutefois pas une race très répandue.

Caractère et comportement du Basenji – À qui s’adresse-t-il ?

Le Basenji est un chien intelligent et vif. Il apprécie son indépendance mais il sait aussi être affectueux et il accepte bien la présence des enfants. C’est un chien remarquable par sa propreté. Il a aussi comme caractéristique de ne pas aboyer mais de pousser des cris qui ressemblent à des gloussements.

C’est aussi un chien qui aime que l’on s’occupe de lui. Son maître doit être présent et disponible pour lui. Le Basenji a tendance à se montrer distant avec les personnes étrangères à sa famille. Il n’est pas non plus très obéissant, préférant suivre son flair par instinct plutôt que d’écouter les ordres de son maître. C’est pourquoi il n’est pas très facile à éduquer.

Comment prendre soin de son Basenji : ses besoins

Le Basenji s’adapte bien à la vie en ville à condition qu’il puisse se dépenser lors de sorties régulières, et plusieurs fois par jour, s’il vit dans une maison sans jardin. Il a en effet besoin de beaucoup d’exercice physique.

Le Basenji est réputé pour sa grande propreté. Il s’occupe tout seul de son entretien, tel un chat. De plus, son poil court ne demande pas de soins particuliers, hormis un brossage par semaine pour réduire les risques d’infections et de maladies.

L’alimentation du Basenji, comme pour tous les chiens, doit être de bonne qualité, équilibrée et surtout adaptée à son exercice physique, d’autant qu’il s’agit d’un chien qui a tendance à l’embonpoint. Il ne faut pas lui donner des friandises trop souvent.

Même si la santé du Basenji est assez bonne, c’est toutefois un chien prédisposé à certaines maladies. Il peut être sujet au syndrome de Fanconi (une maladie rénale), à la dysplasie de la hanche, aux hernies à l’aine, et au colobome (une anomalie congénitale de l'œil).